Botin – Tableau et cloison moteur

LE TABLEAU est en chêne et la CLOISON moteur en bois résineux. Nous procédons à la même technique d’assemblage.     choix du bois pour le tableau on dégauchi et rabote chaque section de chêne 100/50/x longueur selon gabarit tableau, on creuse des rainures.   on prépare des languettes en sapelli (bois exotique rouge)   on assemblera et collera le tout avec de l’époxy, avec … Continuer de lire Botin – Tableau et cloison moteur

Botin – Assemblage de la Sole

Une fois nos bordés prêt à être assemblés préparons des cales pour le perçages et des chevilles. On dispose et « serre jointe » la cale de perçage en face de chaque axe de chevillages. Une fois que tout les trous sont percés on passe au pinceau du minium (peinture orange à base d’oxyde de plomb) puis de l’ettan (pâte brune odorante d’origine végétale) entre chaque bordé, … Continuer de lire Botin – Assemblage de la Sole

Botin – Opération Romaillet

    Bernard notre expert en romaillet dans le feu de l’action Les bordés peuvent contenir des imperfections ( nœuds, gerces..), on procède donc à un romaillet. Le romaillet: on retire à l’aide de la défonceuse la partie que l’on ne souhaite pas conserver. on prépare des pièces adéquates on nettoie à l’acétone on chauffe puis colle à l’époxy ils seront rabotés avec le bordé … Continuer de lire Botin – Opération Romaillet

Botin – Scarfs de la sole

  Dans un bateau à fond plat,  LA SOLE est le fond plat du bordé. Elle est composé ici d’un bordage  central en chêne (25 mil d’épaisseur) et ses bordages latéraux en pin maritime (20mil ) Pour un bateau de la taille du Botin (environ 8m50) il nous a fallu assembler des planches deux par deux afin d’avoir une longueur suffisante.  L’assemblage en question  est … Continuer de lire Botin – Scarfs de la sole

Botin – L’Étrave à ses débuts

L’ ETRAVE, pièce massif en chêne formant l’avant de la structure axiale d’un navire. 1 ère étape: extraction de la pièce Bernard à la hache   2 ème etape : rabotage à l’électroportatif puis une coupe à la ruban afin de pouvoir passer la pièce dans la raboteuse Quelques difficultés liées à la taille très imposante de la pièce.   Erwan et Julien assistent Bernard … Continuer de lire Botin – L’Étrave à ses débuts

Botin – Les Couples

Les membrures sont les « côtes » du bateau. Chaque varangue retient deux membrures entre elles. L’assemblage de deux membrures symétriques et une varangue forme un couple. Le Botin en compte 16. La taille et l’assemblage des couples représente une grosse partie du travail sur un bateau  bois.   Étapes de fabrication d’un couple : on débite à la scie circulaire des sections qui deviendront varangues ou … Continuer de lire Botin – Les Couples

Botin – Bordage central

Sur le Botin rappelons que la structure axiale sera en chêne et le bordage en pin maritime. on prépare le bordage central qui sera également en chêne et plus épais que les autres bordés de la sole. On réalisera un scarfs (collage spécifique à la charpente de marine) pour obtenir la longueur désiré.   notre bordé central enfin scarfé! On prépare parallèlement des CHEVILLES de diamètre … Continuer de lire Botin – Bordage central

Montage du chantier .

  Le montage du chantier consiste à réaliser un support d’au moins 8,50m de long . Le chantier est constitué de bastaings qui ont été assemblés perpendiculairement de façon à faire un rectangle. Les pieds sont ensuite assemblés puis le chantier est  retourné et mis à niveau de façon à réaliser un grand plateau parfaitement réglé  à l’horizontal  à l’aide d’un niveau à bulle et … Continuer de lire Montage du chantier .

Gabariage

Cette étape est intermédiaire entre le traçage de l’épure et la réalisation des pièces de la charpente axiale. Cela consiste à façonner des gabarits en contre -plaqué à l’échelle 1 d’après l’épure dessinée auparavant . La technique employée se déroule en 4 étapes. Pour faire une empreinte sur le contre-plaque, on dispose à plat sur l’épure à l’échelle 1 des petits clous qui sont scotchés … Continuer de lire Gabariage

Epure

LA  MAILLE Qui à déjà dessiné ou vu un plan de charpente traditionnelle saura qu’aucune maille n’est nécessaire pour la construction  de la plupart des maisons.   Ce sont les courbes du bateau qui rendent nécessaire la création de celle ci. Voyons comment elle est constituée: 3 plans perpendiculaires les uns aux autres: Le bateau est donc saucissonné en trois dimensions. Il y a  trois vues … Continuer de lire Epure